Pèlerinage « compliqué » à Barcelone

Ce séjour d’un mois à Barcelone n’aura pas été comme les autres, surement dû au fait que nous ayons déjà été expatriés ici. Alors beaucoup moins de visites touristiques que nos autres destinations, nous avons surtout profité pour reprendre un rythme plus tranquille (après les Fallas de Valencia qui nous ont mis sur les rotules), et surtout revoir nos amis (français et espagnols) que nous avions quitté quelques années auparavant. Au passage, un grand merci à eux pour leur accueil très chaleureux.

Plage de BCN entre père et fille

Plage de BCN entre père et fille (photo by Clem)

Un séjour « compliqué »

  • Un séjour compliqué, car nous avons testé de nouveaux rythmes de travail afin de peaufiner notre équilibre entre vie personnelle et professionnelle (car à la différence de ce que pensent beaucoup de personnes, nous ne sommes pas en vacances perpétuelles 😉), avec parfois des ratés jouant sur l’humeur des uns ou des autres. Cela s’est ressenti aussi sur l’actu beaucoup moins fréquentes de notre page Facebook : pas toujours évident de mener de front plusieurs vies (professionnelle, personnelle, familiale, et vie de voyageur). Nastasya en parle d’ailleurs très bien sur son blog.
  • Un séjour compliqué aussi pour Clem, sur un plan moral d’abord, avec un retour de bâton sérieux suite au décès brutal de sa mère peu de temps avant notre départ … et sur un plan physique, avec son corps qui a du mal à se remettre de ses nombreuses opérations.
  • Un séjour compliqué d’un point de vu financier. Nous avions quitté notre vie d’expatrié à Barcelone 5 ans auparavant, avec un niveau de vie assez confortable : entre-temps, la vie ici a bien augmenté, et nos revenus ont bien baissé : alors l’équation n’était plus du tout la même, nous limitant beaucoup dans nos choix de visites.
  • Un séjour compliqué enfin, car nous n’étions plus des expats, et nous n’étions pas non plus des touristes (ayant déjà vécu ici) … alors qu’étions-nous, que faisions-nous ? Voilà parfois des questions – peut-être futiles au premier abord – mais qui peuvent parfois perturber les repères d’une famille nomade digitale

Un ville toujours aussi riche et envoutante

Mais arrêtons de nous plaindre (même si je crois que c’est la première fois sur ce blog), j’entends déjà certains dire « vous avez la vie rêvée, de quoi vous plaignez-vous ! » …

Passons donc aux visites que nous avons faites sur Barcelone. Attention, ne vous attendez pas à voir des photos du quartier Gothique, de Las Ramblas, ou de l’intérieur de la Sagrada Familia : nous avons volontairement zappé tout cela, les ayant déjà fait à l’époque. Nous avons surtout profité de ce séjour pour refaire certains de nos préférés, et surtout découvrir de nouveaux spots !

⚠️ Les vidéos sont en cours de montage, abonnez-vous pour être prévenu de leurs prochaines mise en ligne.

Le Parc Guëll (Park Güell)

Avec sa vue sur la ville (la Sagrada Familia, la Torre Agbar, et les deux tours du Port Olímpic), ce parc était un de nos préférés. Nous y avons même été 2 fois pendant ce séjour :
❶ une première en pleine journée : trop de monde, et à notre grande surprise, l’entrée était devenu payante depuis ces quelques années. Ca nous a stoppé !
❷ alors nous y sommes retournés une seconde fois, au petit matin : plus tranquille, gratuit (avant 8h), et avec une belle luminosité.
On vous conseille évidemment cette 2nd option … Mais êtes-vous du genre matinaux en voyage ? 😴

La photo incontournable pour tout visiteur du Parc Guëll

Le spot incontournable pour tout visiteur du Parc Guëll

Portrait de famille au Parc Guëll

Portrait de famille au Parc Guëll

Céramiques des bancs ondulés au Parc Guëll

Céramiques des bancs ondulés au Parc Guëll

📹 vidéo en cours de montage, abonnez-vous pour être notifié.

Le Labyrinthe d’Horta (Parc del Laberint d’Horta)

Malgré nos années d’expat à Barcelone, il y avait un parc qu’on avait jamais fait jusque là : le Parc du Labyrinthe d’Horta. Et pourtant, il est très intéressant : c’est le plus ancien parc de la ville, et avec sa touche italienne (le commanditaire étant italien), c’est un lieu idéal à la flânerie et à l’amusement avec son labyrinthe de cyprès 😅
On se croirait en Italie n’est-ce pas ?

Labyrinthe d’Horta : une touche italienne

Labyrinthe d’Horta : une touche italienne

Le Parc du Labyrinthe d’Horta

Le Parc du Labyrinthe d’Horta

📹 vidéo en cours de montage, abonnez-vous pour être notifié.

Le quartier de Gracia (el barrio Gràcia)

C’est sûrement dans ce quartier que nous avons passé le plus de temps. Il faut savoir que Gracia était un ancien village indépendant proche de l’ancien Barcelone, mais avec l’expansion de la ville (il y a 150 ans), il s’est retrouvé complètement intégré au sein de celle-ci, devenant alors un quartier. Heureusement, et c’est pour cela qu’on adore Gracia, il a su garder son esprit « village ». Mais avouons-le, on l’aime surtout pour une autre raison : c’est ici que nous avons vécu nos 2 ans 1/2 d’expatriation, et que Chloé y est née et a vécu la première année de sa vie.

Rue piétonne du quartier de Gracia

Rue piétonne du quartier de Gracia

Street Art à Barcelone : AXE Colours, portrait de Walter White de la série Breaking Bad

Street Art à Gracia. BIG UP à l’artiste AXE Colours, et à Walter White de la série Breaking Bad

📹 La vidéo de Gracia

L’hôpital Sant Pau (Hospital Sant Pau)

C’est sûrement la visite que nous avons préféré à Barcelone ! Récemment rénové et ouvert aux visiteurs, cet hôpital est un bel exemple de l’architecture moderniste. Moins connu des touristes, cela permet de flâner dans ces lieux plus tranquillement que certains autres sites … A voir absolument ! Et petit détour dans la partie moderne, en pèlerinage de la naissance de Chloé, née ici il y a plus de 5 ans 😍

L'hôpital de Sant Pau

L’hôpital de Sant Pau

📹 vidéo en cours de montage, abonnez-vous pour être notifié.

Montjuïc et ses fontaines

La colline de Montjuïc, étape incontournable quand on visite Barcelone. Surtout avec un enfant : on fait un détour au Poble Espanyol, un musée à ciel ouvert représentant l’Espagne et ses richesses. Et on ne manque surtout pas le spectacle des fontaines magiques le soir venu. Wouah ! 😲

Vue sur Tibidabo depuis Montjuïc, au coucher du soleil

Vue sur Tibidabo depuis Montjuïc, au coucher du soleil

Musée national d'Art de Catalogne à Montjuïc

Musée national d’Art de Catalogne à Montjuïc

Chloé face au spectacle des fontaines magiques à Montjuïc

Chloé face au spectacle des fontaines magiques à Montjuïc

Les fontaines magiques à Montjuïc

Les fontaines magiques à Montjuïc

📹 vidéo en cours de montage, abonnez-vous pour être notifié.

Montserrat et son monastère

Un incontournable, et pourtant nous ne l’avions encore jamais fait. On s’éloigne un peu de la ville de Barcelone, et on grimpe sur les hauteurs pour découvrir le monastère de Montserrat. L’intérieur de l’abbaye est magnifique, mais c’est surtout cette montagne aux formes si particulières qui nous a laissé bouche bée. Avis aux randonneurs, il y a des superbes promenades là-bas !

A l'intérieur de monastère de Montserrat

A l’intérieur de monastère de Montserrat

Le monastère de Montserrat, perché en haut de sa montagne

Le monastère de Montserrat, perché en haut de sa montagne

Chloé, aventurière du Montserrat

Chloé, aventurière du Montserrat

📹 vidéo en cours de montage, abonnez-vous pour être notifié.

J’espère pouvoir finaliser toutes les vidéos bientôt, mais si vous voulez être prévenu à leur sortie, abonnez-vous à notre chaîne Youtube, et laissez moi votre email pour recevoir une notification (formulaire ci-dessous).


Vous avez aimé cet article ?

Faites parti de nos contacts si vous souhaitez recevoir les prochains articles en premier :

 


Nous sommes sur Facebook : suivez nos aventures !

Cliquez sur J'aime cette page pour nous rejoindre sur Facebook et découvrir nos voyages : conseils pour voyager avec un enfant, meilleures photos, vidéos exclusives etc.