Un week-end prolongé en cabane perchée

Le week-end dernier, nous avons expérimenté 2 logements insolites : une nuit en cabane dans un arbre + une nuit dans un lodge sur pilotis dominant un parc de daims. Une superbe expérience en famille au sein du pays de la Dombes.

.
L’histoire remonte à Noël : Clem m’offre alors un bon pour une nuit dans une cabane perchée en haut d’un arbre. Je suis emballé, et nous fixons rapidement la date en Juin, lorsque les beaux jours reviennent.

Le jour J approche, Chloé compte les jours, mais manque de bol, la météo n’est pas au beau fixe et de gros oranges s’annoncent. Avec ça, Clem réalise seulement qu’elle a le vertige, que la cabane est à 6m de haut, sans eau, ni électricité, et avec un escalier raide à gravir. Gloups ! Allez, elle se rassure, cela rajoutera de nouveaux défis à ce week-end « aventure » …

C’est ainsi que nous partons vendredi après-midi, direction l’Ain et son pays de la Dombes. L’arrivée ne se fait pas sans appréhension du côté de Clem, mais Chloé et moi sommes tellement enthousiasmes que cela permet de détendre toute la famille. Depuis le parking de l’accueil, il nous faudra 25min pour atteindre notre logement. La cabane n’est pas très grande, mais l’ambiance est cosy : un vrai petit nid douillet. Elle surplombe un petit étang où la faune vit sa vie, et au sein d’une nature paisible.

Nous arrivons à notre première cabane perchée : la Lune

Nous arrivons à notre première cabane perchée : la Lune

Intérieur de notre cabane dans les arbres

Intérieur de notre cabane dans les arbres

Chloé adore !

Chloé adore !

Le reste de la journée sera dédiée à la découverte du domaine (domainedeladombes.com) et de ses différents lodges insolites (perchés, flottants, au bord de l’eau ou au milieu des animaux).

Mais l’orage approche, et l’heure du dîner aussi. Comme nous n’avons pas réellement envie de manger sur la terrasse de notre cabane, nous nous réfugions sous la paillote du domaine pour un « pique-nique spectacle sons et lumières » (ceux de l’orage bien évidemment). La tempête passée, nous profitons de l’accalmie pour regagner notre cabane : la nuit sera tranquille, même si nous ne dormons pas d’une traite …

Les cabanes flottantes du domaines

Les cabanes flottantes du domaines (ça sera pour une prochaine fois)

Coucher de soleil après l'orage

Coucher de soleil après l’orage

Le lendemain, et après un bon petit déjeuner qui nous attendait suspendu au bout d’une corde, Chloé se donne l’objectif de donner à manger à tous les animaux du parc animalier du domaine. Poules, sangliers, daims, et mouflons ont ainsi l’honneur d’être nourris par les mains innocentes de notre fille.

Un bon petit déjeuner en famille perchés à 6m dans un arbre

Un bon petit déjeuner en famille perchés à 6m dans un arbre

petit petit petit ...

petit petit petit …

Et on profite aussi des installations du camping pour se divertir entre les gouttes …

Pause ludique entre les gouttes

Pause ludique entre les gouttes

Détente à la plage artificielle du domaine

Détente à la plage artificielle du domaine

L’après-midi, la pluie étant toujours au rendez-vous, nous partons découvrir les grottes du Cerdon (et au passage, on goûte le vin du même nom chez le producteur). Les grottes sont magnifiques, et Chloé découvre pour la première fois les mystères et l’originalité d’un monde souterrain.

Selfie dans le petit train qui nous mène jusqu'à l'entrée de la grotte

Selfie dans le petit train qui nous mène jusqu’à l’entrée de la grotte

Au coeur des grottes du Cerdon

Au coeur des grottes du Cerdon

Vue sur Cerdon et la vallée de l'Ain depuis la grotte

Vue sur Cerdon et la vallée de l’Ain depuis la grotte

Nous rentrons en fin de journée au domaine : en effet, bien que nous ayons initialement réservé une nuit, nous avons réussi à négocier une seconde nuit – dans un autre logement – suite à un désistement de dernière minute. Cette fois, nous dormirons dans un lodge sur pilotis, dominant le parc des daims. Et cette fois, nous avons l’électricité ! Heureusement, le temps s’est éclairci, et nous profitons cette fois d’un dîner-pique-nique juste au dessus des animaux.

Notre cabane est sur le territoire des daims

Notre cabane est sur le territoire des daims

Dîner pique-nique au dessus du parc des daims

Dîner pique-nique au dessus du parc des daims

Intérieur de notre cocon perché : les Hiboux

Intérieur de notre cocon perché : les Hiboux

Notre seconde cabane perchée

Notre seconde cabane perchée

Le petit déjeuner est servi !

Le petit déjeuner est servi !

Pour finir ce week-end, et après un second passage au nourrissage des animaux, nous reprenons la route du retour en nous arrêtant à la cité médiévale de Pérouges. Bien que le village soit un peu surfait du fait de son attraction touristique, la ville fortifiée offre un beau panel de l’architecture de l’époque. La spécialité locale – la galette au sucre de Pérouges – est aussi une bonne excuse pour faire un pause goûter entre rayon de soleil et averses.

La cité médiévale de Pérouges

La cité médiévale de Pérouges

On goûte à la galette au sucre de Pérouges

On goûte à la galette au sucre de Pérouges

Finalement, un week-end prolongé comme on les aime, agrémenté de nouvelles expériences insolites, de joyeux moments en famille, une dose d’imprévus, un soupçon de culture, et une bonne touche d’aventure.
Et surtout, une étape franchie pour Clem après ses nombreuses opérations durant l’année : cela nous encourage à reprendre la route, même sans aller trop loin !

Liens pratiques : 
Office de Tourisme de l’Ain : www.ain-tourisme.com
Camping du Domaine de la Dombes : www.domainedeladombes.com
Grottes du Cerdon : www.grotte-cerdon.com
Pérouges : www.perouges.org

LOVE !

LOVE !


Vous avez aimé cet article ?

Faites parti de nos contacts si vous souhaitez recevoir les prochains articles en premier :

 


Nous sommes sur Facebook : suivez nos aventures !

Cliquez sur J'aime cette page pour nous rejoindre sur Facebook et découvrir nos voyages : conseils pour voyager avec un enfant, meilleures photos, vidéos exclusives etc.