Ça y est, votre enfant n’est plus un “bébé” : il marche tout seul, comprend (presque) ce qu’on lui raconte, apprécie peut-être les dessins animées, et a sûrement déjà eu l’occasion de monter dans un manège. Il est donc en âge de “vivre” l’expérience Disneyland, et vous avez hâte de voir la magie briller dans ses yeux. Mais attention, dans le royaume de Mickey, tout n’est pas forcément adapté pour les tout-petits, et sans un peu d’organisation ou un soupçon de conseils avisés, votre séjour pourrait vite tourner au vinaigre.

Dans cet article, je vous livre tous mes conseils pour optimiser votre visite avec les plus petits. Je vous ai sélectionné les attractions les plus adaptées selon les âges, je vous dévoilerai aussi les choses à faire avec vos enfants (et auxquels on ne pense pas toujours), et bien évidemment, nous n’oublierons pas de parler de la tarification spéciale réservée aux plus jeunes.

Fan de Disney depuis le plus jeune âge …

Je n’ai pas attendu l’ouverture de Disneyland Paris en 1992 pour devenir fan des parcs Disney. En effet, j’ai eu la chance d’avoir des parents qui m’ont emmené aux USA pour vivre l’expérience des parcs en Floride. C’est à ce moment-là que mon addiction pour ces univers a débuté. Il m’était donc impensable de ne pas emmener mes enfants dès qu’ils en auraient l’âge. Nous avons donc commencé à emmener notre fille Chloé à ses 2 ans (puis à ses 3 ans, 4 ans etc.). Et récemment, nous avons renouvelé l’expérience avec notre jeune fils Timéo qui avait lui aussi tout juste 2 ans. Cela nous a donc permis de voir leurs différentes réactions au même âge, à travers leurs yeux d’enfants et leurs univers bien à eux : notre fille ne jurait que pour les princesses, alors que notre garçon redemandait du manège à tout va. Mais il y a toujours des choses qui font l’unanimité auprès des enfants, nous verrons lesquels …

Disneyland Tapis Volants enfants
Même attraction, 8 ans après : leur première fois à Disneyland

Disneyland Paris : à partir de quel âge emmener son enfant ?

Pour moi et selon notre expérience, l’âge idéal pour commencer à aller à Disneyland se situe autour des 2 ans. C’est vraiment là où l’enfant est en pleine procession de ses moyens, de ses sens. Il peut comprendre une histoire (et Disneyland en est remplies), il est autonome dans ses mouvements, il est en recherche d’interaction constante … C’est donc un âge parfait pour commencer à apprécier Disneyland !
Bien évidemment, rien ne vous empêche d’emmener votre enfant à un âge plus précoce, mais il s’émerveillera devant moins de choses, et vivra l’expérience avec peut-être moins d’engouement.

Tarifs pour les enfants : gratuit ou payant ?

Pour les enfants jusqu’à 2 ans (moins de 3 ans)

Entrée au parc, séjour en hôtel, petit-déjeuner ou buffet : tout ça est GRATUIT pour les enfants de moins de 3 ans. Alors si votre enfant à 2 ans, c’est vraiment le moment d’aller à Disneyland Paris : il en profitera et vous ne payerez rien pour lui (sauf les souvenirs bien sûr, et ça peut vite coûter cher 😅).

Pour les enfants de 3 ans à 11 ans (moins de 12 ans)

Les billets d’entrée sont en moyenne 10% moins chers que les adultes. Disneyland propose très régulièrement des promotions bien plus intéressantes pour les enfants de moins de 12 ans, mais seulement sur les séjours (donc avec hôtel). Je vous conseille donc de surveiller leur site, ou tout simplement de vous abonner à leur newsletter.

Disneyland gratuit 2 ans sauf souvenirs
GRATUIT pour les moins de 3 ans, sauf les souvenirs 😉

Quelques conseils en vrac pour les parents

Pour éviter que votre journée à Disneyland se transforme en cauchemar, voici quelques conseils …

Les files d’attente : occupez vos enfants

Les files d’attente peuvent être longues, voir très longues (jusqu’à 2h en période de forte affluence) et à 2 ou 3 ans les enfants sont souvent très impatients. Il faut donc prévoir de quoi les occuper : emportez de petits jeux qui ne craignent pas, favorisez ces temps pour faire un goûter ou une collation. Sachez aussi qu’il y a pleins de têtes de Mickey cachées à travers le parc : profitez donc de cette attente pour les chercher avec vos enfants. C’est aussi le moment idéal pour leur raconter l’histoire liée à l’attraction, mais il faudra penser à “réviser” avant.

Le rythme de la journée : préservez-vous

Une journée à Disneyland est très fatigante, aussi bien pour les parents que pour les enfants. Si vous aviez l’habitude de faire des journées pleines avant, il va falloir revoir vos plans. Selon le rythme de votre enfant, je vous conseille deux solutions :

  • Faire une pause en début d’après-midi : si votre enfant se réveille tôt, qu’il fait encore la sieste, et que votre hôtel n’est pas trop loin du parc, c’est la solution idéale. Cela permet à toute la famille de recharger les batterie en coupant la journée en deux.
  • Faire des petites journées : si votre enfant ne fait plus la sieste ou que votre hôtel n’est pas tout près, laissez-le dormir au maximum le matin pour profiter du reste de la journée.

Prévoyez la poussette (ou louez-la sur place)

Il faut bien être conscient que le parc Disneyland est grand : mon smartphone m’indique généralement plus d’une dizaine de kilomètres de marche dans la journée (sans compter les temps statiques à attendre). Alors même si votre enfant est un bon marcheur, je vous conseille fortement de venir avec votre poussette. Il aura forcément un coup de mou durant la journée. De plus, la poussette présente aussi l’avantage de pouvoir y accrocher pas mal d’affaires que vous éviterez ainsi à porter sur le dos : manteaux, gourdes, goûters, jeux etc. Vous trouverez un parking à poussettes devant chaque attractions. Pensez à vous munir d’un cadenas si vous n’êtes pas rassuré, mais personnellement, nous sommes toujours partis sur la confiance (sans laisser des objets de valeur non plus). Si vous venez de loin et que vous ne souhaitez pas vous encombrer d’une poussette lors de votre voyage jusqu’à Disney, sachez aussi qu’il existe un service de location dans les deux parcs.

La poussette : indispensable avec un jeune enfant
La poussette : indispensable avec un jeune enfant

Sensations fortes : les parents aussi peuvent se faire plaisir

Les parcs sont remplis d’attractions adaptés aux plus petits qui vous occuperont toute la journée. Mais avant d’être des parents, nous sommes aussi des adultes en mal de sensations fortes pour certains. Envie de vous mettre la tête à l’envers dans Space Mountain, ou de défier les lois de l’apesanteur dans la Tour de la Terreur ? Ne vous privez pas, vous pourrez le faire sans soucis grâce au système Rider Switch (ou Baby Switch). Le concept : un des deux adultes fait l’attraction à sensation normalement (en faisant la queue) tandis que l’autre se permet de faire autre chose avec l’enfant. En sortant de l’attraction, demandez un pass “Rider Switch” et remettez le à votre conjoint(e) : ce sésame lui permettra ainsi de faire l’attraction à son tour en évitant de passer par la file d’attente.

Essayez de ne pas perdre votre enfant !

Je pense que je n’ai pas besoin de vous dire qu’il faudra être vigilant, et qu’avec la foule, nos enfants peuvent vite nous filer entre les doigts. Mieux vaut alors prendre ses précautions en “identifiant” votre enfant : il existe par exemple de nombreux bracelets d’identification que vous pouvez facilement commander, ou même faire vous même. Et si vous vous y prenez à la dernière minute, inscrivez votre numéro au marqueur sur le bras de l’enfant. Si jamais votre enfant se perd, sachez que les équipes du parc sont habitués et réactifs : il existe même des “Rendez-vous Enfants Perdus”.

Disneyland Paris enfant fille heureux
Attention, les enfants courent vite à cet âge !

Les meilleures attractions adaptées aux jeunes enfants

Dans un autre article, je vous dévoilais mes 10 attractions incontournables (en tant qu’adulte), et il y en a certaines qui décoiffent ! Ici, seules les attractions adaptées aux plus jeunes trouveront leur place. Bien que certaines sont très enfantines, d’autres arriveront tout autant à convaincre les parents.

NIVEAU 1 • Les manèges parfaitement adaptés aux 2 ans (ou moins)

Sans restriction d’âge ou de taille, vous pourrez faire ces attractions avec vos enfants sans vous poser de questions. Je vous conseille bien évidemment les attractions de type “carrousel”. Votre enfant a surement déjà testé ce genre de manège lors d’une fête foraine ou autre : il ne sera donc pas surpris par de nouvelle sensation et cela lui permettra de s’acclimater plus facilement au parc. Après les manèges, vous pourrez les initier aux parcours scéniques. A bord d’un petit véhicule automatique, vous passez à travers différents décors où des personnages (des automates) peuvent s’animent.

Parc Disneyland attraction Le Pays des Contes de Fees
Le Pays des Contes de Fées, parfait pour commencer

Au parc principal Disneyland :

  1. Le Pays des Contes de Fées : à bord d’un petit bateau, vous passerez à travers les décors miniatures retraçant les histoires qui ont bercé notre enfance. Une attraction idéale pour débuter avec les parcours scéniques tout en douceur : en effet, l’attraction est calme, en extérieur (ce qui peut être plus rassurant), et les décors restent statiques.
  2. Le Carrousel de Lancelot : le plus classique des carrousels, celui avec les beaux chevaux de bois. Si votre enfant est encore trop petit pour chevaucher, vous pouvez toujours vous assoir avec lui dans un des carrosses.
  3. Dumbo the Flying Elephant : après avoir validé le précédent carrousel, ce manège (de type “avion”) vous permet de prendre un peu de hauteur, ce qui amusent souvent les plus petits.

Et du côté des Studios :

  • Les Tapis Volants : même principe que Dumbo, mais sur un tapis volant cette fois. Donc si votre enfant peut faire l’un, il pourra faire l’autre.
Disneyland maneges attractions jeune enfant
Les manèges faciles pour prendre un peu de hauteur (Les Tapis Volants + Dumbo)

NIVEAU 2 • Les attractions à faire à partir de 2 ans

Après avoir validé les attractions de “niveau 1” et selon l’âge de votre enfant, vous allez maintenant pourvoir prendre un peu plus de vitesse (ou de hauteur). En effet, à partir de 2 ans, nos enfants commencent généralement à apprécier cette sensation. Mais tout cela avec fun et plaisir, et avec modération bien sûr. Il sera également intéressant de voir comment votre petit réagit face à des attractions dans la pénombre, ou avec des scènes plus impressionnantes. Voici donc quelques attractions qui devraient leur faire pousser quelques cris de joie.

Disneyland Paris attraction pour les petits les poupees
Ces poupées mettent le smile à toute la famille !

Au parc principal Disneyland :

  1. It’s a Small World : à bord d’un petit bateau, des poupées s’animent et chantent à l’unisson. Une attraction parfaite pour initier votre enfant avec les automates. Le parcours – se passant à l’intérieur – peut se révéler un peu bruyant pour certains. Vous verrez aussi comment votre enfant réagit avant de passer aux autres parcours scéniques …
  2. Casey Jr. le Petit Train du Cirque : l’attraction parfaite pour les initier à leur première montagne russe. Les tournants sont larges, le train est souple, et la vitesse est modéré. Tout cela à travers des décors féériques et à bord d’un petit train trop mignon.
  3. Orbitron : à bord d’une petite fusée, ce manège vous fera prendre encore un peu plus de hauteur : donc à faire si vous avez déjà validé Dumbo ou les Tapis Volants.
  4. Les 3 parcours scéniques de Fantasyland : ces attractions vous feront découvrir l’univers enchanté des dessins animées à travers différentes scènes ou les personnages s’animent. Mais attention, ces attractions se déroulent dans une semi-obscurité, et quelques à-coups sont à prévoir durant le parcours : pensez donc à protéger la tête des plus petits s’ils se trouvent à la même hauteur que la barre de sécurité. Je vous conseille de les faire dans l’ordre suivant : commencez par “Peter Pan’s Flight” qui reste gentillet, puis “Les Voyages de Pinocchio” avec quelques scènes plus impressionnantes, et enfin “Blanche-Neige et les Sept Nains” qui pourrait en effrayer certains lors de la scène de la forêt hantée.

Et du côté des Studios :

  • Slinky Dog Zigzag Spin : de type “chenille”, ce manège va plus vite qu’un carrousel classique, mais que ce soit Chloé ou Timéo, ils l’ont tous les deux enchaînés plusieurs fois de suite dès leur 2 ans.
  • Cars Quatre Roues Rallye : une variante des “tasses”, mais à bord d’une voiture tout droit sortie du dessin-animé Cars. Ça fait tourner la tête, mais nos enfants adorent et en redemandent !
Parc Walt Disney Studios attraction Cars Quatre Roues Rallye
Ça commence à donner le tournis avec l’attraction Cars Quatre Roues Rallye

NIVEAU 3 • Les attractions conseillées dès 3 ans (mais c’est personnel)

A cet âge, les enfants aiment se faire peur. Ils jouent aux monstres, et dès 3 ans ils commencent à explorer les univers plus complexes à la recherche de nouvelles émotions. Alors voici un petit panel d’attractions que nos enfants ont adoré (et pour certains dès 2 ans), mais que nous ne conseillerons pas forcément à tous : à définir selon le caractère de votre enfant.

Disneyland Paris Frontierland at night
La maison hantée (Phantom Manor) : pour les enfants courageux © Dave Bonehill

Au parc principal Disneyland :

  1. Pirates of the Caribbean : un must qui ravira toute la famille ! Il faut tout de même être conscient de 2-3 détails avant d’emmener vos jeunes enfants : quelques descentes et effets pyrotechniques pourraient être impressionnants pour les petits. Et il faut noter la présence de squelettes (mais pas bien méchants) en fin de parcours.
  2. Phantom Manor : si votre enfant n’a pas eu peur dans “Blanche Neige” et les “Pirates”, alors il devrait être prêt pour la maison hantée de Disney. Timéo l’a fait dès ses 2 ans et en a redemandé, alors que Chloé a attendu ses 3 ans. En effet, l’ambiance fantasmagorique plongée dans la pénombre pourrait angoisser certaines jeunes âmes sensibles. Jeunes froussards s’abstenir !

Et du côté des Studios :

  • Ratatouille : l’histoire ne fait pas peur en soit, mais les scènes projetées en 3D pourraient impressionner les enfants qui n’auraient jamais été au cinéma.
Disneyland Walt Disney Studios Ratatouille
Ratatouille, une superbe attraction familiale (Timéo – 2 ans)

Il y a encore bien d’autres attractions adaptées aux enfants, mais cette sélection devraient déjà bien vous occuper. D’autant plus qu’il y a plein d’autres choses à voir ou à faire quand on va à Disney avec ses enfants.

AVERTISSEMENT
Chaque enfant est différent : ce qu’un enfant peut faire, un autre du même âge ne le pourra pas forcément. Alors soyez attentif à ses réactions, et adaptez votre visite à votre enfant.

Les autres choses à faire avec les petits

Il n’y a pas que des attractions à faire à Disneyland, alors pensez aussi à prendre le temps pour le reste.

Les personnages : ça passe ou ça casse

Les rencontres avec les personnages Disney sont incontournables quand on visite les parcs avec de jeunes enfants. Mais attention, à 2 ou 3 ans, nos petites têtes blondes n’ont pas tous la même réaction face à ces immenses peluches qui bougent. Bien que la plupart les adorent dès le premier regard, d’autres pourront pleurer ou crier. Alors allez-y à tâtons la première fois, et ne les forcez surtout pas. Sachez aussi que les personnages stars (Mickey, Dark Vador, les princesses etc.) sont très demandés : ils ont généralement un pavillon qui leur sont dédié, et la queue peut être très longue pour avoir le droit à sa photo. A 2 ou 3 ans, les enfants sont généralement moins exigeant sur le choix du personnage, alors contentez-vous des personnages secondaires. Sachez aussi que des personnages sont également présents dans les hôtels (les officiels) et qu’ils sont généralement bien plus accessibles.

Disneyland Paris rencontre personnage hotel
Moins de monde aux hôtels pour rencontrer les personnages

Les spectacles : l’apothéose pour un enfant

Spectacles et parades sont bien souvent des moments souvent très attendus à ces jeunes âges. Souvent victimes de leurs succès, il faudra se présenter en avance si vous ne souhaitez pas être trop mal placé. Cela prend du temps sur la journée, mais les enfants repartent généralement avec de beaux souvenirs. Donc à vous de voir en fonction des priorités de la famille.

Les véhicules : le repos des parents

Les enfants les apprécient toujours et cela permet aussi aux parents de faire une pause. Alors n’hésitez pas à embarquer à bord du bateau qui fait le tour du train de la mine, de prendre le train à vapeur autour du parc, ou d’emprunter un des véhicules d’antan en plein coeur de Main Street (l’allée principale du parc).

Les décors, promenades, histoires

Ces éléments font partis des forces des parcs Disney, alors servez-vous en pour embarquer vos jeunes visiteurs. Explorez les décors avec eux, racontez-leur une histoire en même temps, ou jouez les petits aventuriers avec eux. Les enfants adorent !

Disneyland decors cars enfant

Il n’y a pas d’âge pour aller à Disney …

Si vous venez de lire cet article en entier, c’est que vous ne devriez pas tarder à aller à Disneyland avec votre enfant de 2, 3 ou 4 ans. J’espère vraiment que ces conseils vous seront utiles en fonction de son âge. Si vous n’avez pas encore réservé, je vous invite à passer par notre lien de parrainage : pas de surcoût pour vous, mais une petite aide pour nous qui nous permet de soutenir notre blog 😊.

Pensez à revenir ici après votre séjour, et partagez votre expérience avec les autres lecteurs. Quelle attraction a préféré votre enfant (en fonction de son âge) ? A-t-il eu des peurs ? Qu’avez-vous préféré partager avec lui ? etc. Je suis impatient de connaître vos retours d’expérience. J’ai beau être un adulte, je redeviens un vrai gosse quand on me parle de Disneyland. ☺️

Disney adulte enfant
Auteur

Le père de famille

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.