Direction la Nouvelle-Aquitaine pour aller explorer la Vienne en famille et tester de nouvelles expériences et activités pour voyager en s’amusant.

Abonnes-toi pour ne pas rater les prochaines vidéos

Il y a près de 5 ans, nous étions déjà passé par là : nous visitions alors Poitiers, et Chloé s’amusait pour la première fois au Futuroscope. Mais le séjour avait été très court, et nous étions repartis un peu frustrés de ne pas en avoir vu un peu plus. Alors quand le département de la Vienne nous a proposé d’approfondir nos explorations et de venir tester de nouvelles expériences en famille, on a tout de suite sauté sur l’occasion !

Empreinte d’un Futuroscope omniprésent, la Vienne souhaite en effet proposer aux familles de passage sur son territoire, un panel d’activités et de nouvelles alternatives pour vivre des expériences fortes ensemble. Au programme, des dizaines d’activités répondant à quatre grandes familles : immersion, émotion, exploration et création. Nous avons testé plusieurs d’entre elles, et nous avons profité de ce voyage pour découvrir la Vienne en famille sous le sigle de l’amusement.


Sur les traces des chevaliers à Angles-sur-l’Anglin

Un des Plus Beaux Villages De France ®

Classé parmi les Plus Beaux Villages De France ® (le seul dans le département de la Vienne), et du haut de son promontoire, Angles-sur-l’Anglin abrite une forteresse qui a près de 1000 ans et donnant tout son caractère à ce lieu chargé d’histoire. Du haut de ses ruines, le panorama sur la vallée de l’Anglin est de toute beauté ; au coeur du village, le charme des ruelles et des vieilles pierres agit directement ; tandis qu’en contre-bas, les abords de la rivière offre un cadre paisible et bucolique. Bref, un savant mélange qui ne nous a pas laissé indifférent.

Visiter avec Tèrra Aventura

Alternative pour visiter cette perle de la Vienne sans trop ennuyer les enfants, vous pouvez aussi parcourir le village en compagnie de l’application Tèrra Aventura : un géocaching qui vous emmènera aux quatre coins de la Nouvelle-Aquitaine et de la Vienne à travers des dizaines de chasses aux trésors. Si vous êtes fans de ce genre de parcours, celui d’Angles-sur-l’Anglin vous fera explorer le village aux abords de la forteresse, ponctuées de plusieurs arrêts offrant de très belles vues. Attention tout de même, le vocabulaire du jeu n’est pas toujours évident pour les plus jeunes, et les détails historiques font de ce géocaching une activité que l’on conseillera plus aux plus grands.

Rencontre avec les chevaliers

Comble de cette journée à Angles-sur-l’Anglin : l’événement “les médiévales” avait lieu ce week-end de printemps. A cette occasion, la forteresse du village accueille de nouveaux habitants pour nous replonger au cœur du Moyen Âge. Au programme : démonstrations de combats, explication de l’organisation des troupes, présentation des armures ou de la vie quotidienne d’autrefois etc. Les enfants sont tous les deux très intéressés, chacun à leur façon. Une belle façon d’apprendre et de comprendre une partie de notre histoire tout en “vivant” une tranche d’époque révolue en plein coeur de la Vienne.

Où manger à Angles-sur-l’Anglin ?

Depuis que l’on a les enfants, cela faisait bien longtemps que nous n’avions pas refait une table d’hôtes : celle de Valérie nous a réconcilié avec le genre. Dans un cadre sympathique mélangeant vieilles pierres et fer forgé, Valérie nous reçoit tous avec beaucoup d’entrain nous mettant tout de suite à l’aise. Elle s’adapte à chacun de nous, et son menu a été pensé pour plaire à tous les âges de notre petite famille. En parallèle, Valérie est également couturière et tient un petit atelier qui avait déjà retenu notre attention avant d’arriver chez elle pour manger.

ℹ️ Contact pour la table d’hôtes : Valérie Bacquet / 06 79 63 19 06
Pages de son atelier : sur Instagram ou Facebook


La Fermothèque : une immersion à la ferme

Sûrement une de nos journées préférées lors de ce séjour dans la Vienne !

Est-ce le contact avec les animaux ? Ou alors le fait que nous avons vécu au sein d’une ferme il y a quelques temps (et que ça nous manquait) ? Ou est-ce tout simplement l’hospitalité de Violaine qui nous partage son mode de vie avec tant de gaieté ? Je dirai sûrement un mélange d’un peu tout cela !

Notre matinée est dédiée aux soins de animaux : on les nourrit, on les transfère, on les bichonne, et on en profite pour en apprendre un peu plus sur eux. Timéo est aux anges et se fait plein de nouveaux “copains”. Toute la famille prend du bon temps et les moments de rire sont nombreux en compagnie des animaux (je vous laisse voir la vidéo).

L’après-midi, place au jeu. Violaine a organisé une course d’orientation nous emmenant aux quatre coins de sa ferme afin de répondre à des questions. C’est ludique, adapté à tous les âges, et cela nous permet d’en apprendre encore un peu plus sur la vie au sein de cette exploitation agricole.

Bref, une belle journée en immersion, et un vrai coup de coeur pour Violaine.
ℹ️ Infos complémentaires sur son site : https://lafermotheque.fr/


Non loin de là, une autre ferme pédagogique nous a accueilli : celle du CPA Lathus. Moins intimiste, elle offre en revanche de nombreuses activités tel que des ateliers de fabrications. L’occasion pour nous de confectionner notre pain, et pendant que les filles fabriquent leur baume à lèvre naturel, Timéo et moi sommes concentrés à finaliser notre pâte à modeler.

ℹ️ Plus d’infos sur les activités de ce centre : https://www.cpa-lathus.asso.fr/


Prendre un bain de nature à la Roche-Posay

Voilà une expérience qui nous questionnait depuis un bon moment et que nous avons pris plaisir à découvrir et partager avec notre guide Bellinda. Que ce soit sous le nom “bain de forêt” ou “bain de nature”, l’objectif reste le même : se reconnecter à la nature environnante. Pour arriver à cela, Bellinda nous propose un voyage sensoriel au sein même de ce voyage dans la Vienne.

Avec sa propre sensibilité à la nature et sa bienveillance exceptionnelle, notre guide Bellinda nous accompagne à travers différents “ateliers”. On touche, on écoute, on sent, et on tente de libérer tout notre amour. Une des choses simples (mais tellement essentielles) qui m’a le plus apaisé : me laisser guider – yeux bandés – par Chloé à travers cet écrin de verdure. Nos autres sens prennent alors le relais et nous offre une autre approche de la nature.

Chloé quant à elle, prend beaucoup de plaisir à créer sa carte personnalisée avec les éléments naturels qui l’entoure. Clem se trouve une âme d’artiste en créant des champignons en pâte à modeler (naturelle et bio-dégradable) sur les racines des arbres. Et pendant ce temps, notre Timéo prend l’activité du “bain de nature” au premier degré en voguant dans les hautes herbes à la recherche des petites trésors que cet espace nous offre.

ℹ️ Plus d’infos sur le site de Bellinda ou sur sa page Instagram.

Pour prolonger cet expérience de “bain”, mais en mode numérique cette fois, direction le donjon de la Roche-Posay pour découvrir son mapping vidéo. A l’intérieur, et sous la voûte de la salle des échos, une projection d’images animées immerge la pièce et nous envoute durant quelques minutes. A voir si vous passez par ce coin de Vienne. Attention, l’animation peut être impressionnante pour les moins de 3 ans.

ℹ️ Pour en savoir plus sur le mapping vidéo de la Roche-Posay.


Aiguiser sa curiosité à DéfiPlanet

Comment vous décrire DéfiPlanet ?
Ce n’est pas vraiment un parc d’attraction, ni même un zoo, et ce n’est pas non plus réellement un musée… Le parc DéfiPlanet est peut-être un ensemble de tout cela !

La première partie du parc est consacrée aux différents peuples et aux rapports qu’ils entretiennent avec les animaux. On a alors l’occasion de passer à travers différents reconstitutions de petits villages : on entre dans les habitations, et une histoire nous est contée, décrivant les modes de vies de ces peuples et les animaux qui les entourent. On sortant, les plus jeunes sont bien évidemment ravis de faire la rencontre avec ces derniers. Timéo a particulièrement apprécié la yourte mongole et la tente berbère.

La seconde partie du parc DéfiPlanet est cachée dans la forêt. On entre alors dans différents mondes féériques et fantastiques : farfadets et lutins croisent alors notre chemin à travers des jeux ou des animations. L’occasion de sensibiliser les plus jeunes à la protection de la planète, tout en les divertissant.

Attention, l’ensemble de ces 2 parcours forme une boucle de plusieurs kilomètres : prévoyez donc au moins une demi-journée pour la faire tranquillement, d’autant plus qu’il sera compliqué de faire demi-tour ou prendre des raccourcis.

Mais il n’y a pas que le parc : au milieu d’hébergements insolites en tout genre, le complexe regorge d’activités pour toute la famille. Nous avons eu l’occasion de tester l’Adventure Game “A la poursuite du Diamant Blanc”. Chloé et Clem se sont pris au jeu à 100% ! A travers différentes énigmes et lieux secrets plus originaux les uns que les autres, le jeu nous emmène à la recherche d’indices dans l’univers des farfadets en quête de trouver un diamant. Le parcours est vraiment bien construit, mêlant réflexion et chalenges ludiques lors desquels chaque membre de la famille arrive à trouver sa place. Et pas de pression, il n’y a pas de temps limite.

Pour poursuivre cette immersion dans ce monde fantastique, nous avons déjeuné au “Chaudron des Farfadets”, un restaurant insolite où nous mangeons au coeur d’une forêt féérique (une reconstitution). Le menu est simple, mais les enfants adorent l’ambiance.

ℹ️ Toutes les infos sur le parc : https://www.defiplanet.com/


Expérimenter un Escape Game la nuit, dans une abbaye

Autre expérience ludique dans le Vienne, et au coeur d’une abbaye inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco : Chloé et moi avons eu l’occasion de tester l’Escape Game “Larcin à Saint-Savin”. Une fois la nuit tombée, et à la lueur de nos lampes de poches, nous avons une heure pour commettre un larcin au coeur de l’abbaye. Le jeu se déroule en équipe avec une dizaine d’autres visiteurs (nos complices dans cette mission). En plus du jeu, la prestation théâtrale des animateurs est à saluer : ils y mettent tout leur coeur, et même le directeur des lieux participe ! Une occasion insolite de découvrir cet endroit magnifique chargé d’histoire.

Deux petit bémols tout de même :
– je déconseille l’activité au plus jeune qui risquent de ne pas tout comprendre,
– la grandeur des lieux fait qu’il est parfois compliqué de suivre chaque étape du jeu. En effet, et quand on est novice comme nous sur ce genre d’activité, on se laisse rapidement dépasser par les autres visiteurs parfois plus expérimentés.

Mais si vous êtes habitués des Escape Games, cela ne devrait pas vous poser de problèmes, et vous aurez la chance de pratiquer votre activité préférée au coeur d’un lieu historique.


Et le Futuroscope, on en parle ?

Comme je vous le disais en début d’article, le Futuroscope reste le lieu incontournable à faire lors d’un séjour en famille dans la Vienne. Nous y sommes donc retournés, d’autant plus que Timéo ne connaissait pas encore le parc d’attractions, et que Chloé en avait un vague souvenir depuis notre dernière visite il y a près de cinq ans. C’est dans ce genre de journée (fun mais fatigante) que Clem est contente d’avoir un fauteuil roulant mis à disposition. D’une manière générale, le parc d’attraction met les moyens pour accueillir les personnes en situation d’handicaps. 👏

À partir de quel âge ?

Nous y sommes peut-être retourné trop tôt. En effet, du haut de ses 2 ans 1/2 et de sa petite taille (un petit 90 cm), Timéo a très vite été limité dans le choix des attractions. Et bien qu’il y ait une solution de type “baby switch” (permettant aux adultes de faire l’attraction à tour de rôle sans refaire la queue), il est toujours frustrant de ne pas pouvoir partager les attractions en famille. Heureusement, le Futuroscope a mis en place tout une zone dédié aux enfants (Futuropolis), mais même là, l’accès à un bon nombre de manèges et d’activités lui était interdit. Bref, le Futuroscope reste un parc plutôt adapté aux plus grands (> 1,05m) afin qu’ils puissent en profiter à leur juste valeur. L’âge idéal pour aller au Futuroscope est donc – selon nous – à partir de 4-5 ans.

Nos attractions préférées

Malgré cette frustration, cela ne nous a pas empêcher de passer une bonne journée en famille, avec quelques attractions coups de coeur :

  • Objectif Mars (coup de ♥️ de Chloé, 10 ans 1/2) : une des dernières attraction du parc et le premier coaster (montagne russe) du Futuroscope. Le parcours est souple, avec de bonnes sensations, mais sans inversion. Avec cela, la thématique est bien travaillée faisant de cette attraction une jolie réussite avec quelques frissons bien maitrisés.
  • L’Extraordinaire Voyage (coup de ♥️ de Max) : ce que j’aime particulièrement, c’est le pré show qui nous embarque dans le scénario de l’attraction, ainsi que cette sensation de planer grâce à cinéma dynamique à 180° les pieds dans le vide.
  • La Machine à Voyager dans le Temps (coup de ♥️ de Clem) : assis sur un siège en forme de cuvette de toilette, on suit les Lapins Crétins à travers différents scènes mêlant décors réels et projections 3D.
  • Les Ailes de Vinci (coup de ♥️ de Timéo, 2 ans 1/2) : un sympathique manège qui prend de la hauteur à chaque fois que l’on pédale. Une petite attraction parfaite pour notre plus jeune enfant qui rêve de voler.

ℹ️ Infos sur le site officiel du parc : https://www.futuroscope.com/fr/


Notre gîte en plein coeur de la Vienne

Cela faisait longtemps que l’on avait pas été autant charmé par un gîte. À 30 minutes de Poitiers ou du Futuroscope, et en plein coeur d’un petit hameau situé à Bonnes, le Gîte La Biche nous a autant séduit pour son extérieur que son intérieur. L’hébergement a été récemment rénové, tout en préservant son charme d’antan. A l’extérieur, le grand jardin avec un trampoline géant et un accès direct au cours d’eau (la Vienne) a fait le bonheur des enfants. Bref, un gîte agréable, confortable et soigné, parfait pour un séjour en famille.

ℹ️ Infos et réservation sur le site Gîtes de France.


S’amuser en découvrant la Vienne

Conscient que le Futuroscope attire indéniablement les familles dans la Vienne, mais que certaines tribus ne veulent pas se limiter au parc d’attraction, le département de la Vienne a su mettre en place un beau panel de découvertes et d’expériences dédiés aux enfants et leurs parents. Ce séjour au “pays du Futuroscope” aura donc été très différents de nos autres voyages, faisant la part belle aux activités et nous faisant vivre des moments uniques et insolites au coeur de ce joli territoire. Le programme chargé de cette semaine n’aura malheureusement pas laissé beaucoup de temps à l’imprévu ou à la flânerie qui nous sont si chers, mais cela sera justement une bonne excuse de retourner découvrir la Vienne d’une autre façon, peut-être plus lente la prochaine fois …

En attendant, et si comme nous vous avez été convaincus par ces différentes activités, je vous invite à aller voir toutes les autres Expériences Famille de la Vienne. On n’a bien évidemment pas pu toutes les tester, alors si vous avez l’occasion de vivre certaines de ces expériences, faites-nous un petit retour en commentaire : on est toujours curieux de connaître vos avis.

. . .
Reportage réalisé avec le soutien de Tourisme en Vienne et Nouvelle-Aquitaine Tourisme, mais nous gardons toute notre liberté dans la réalisation de nos contenus.

Auteur

Le père de famille

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.