Vivre en Airbnb (sur plusieurs mois), même à Lyon

Nous n’avons pas donné beaucoup de nouvelles depuis la fin de notre séjour en Andalousie, et pour cause, nous avons dû revenir sur Lyon 🙁 et cela risque de durer plusieurs mois (le temps de régler les soucis de santé de Clem)

On se rassure comme on peut : on se dit qu’on a tout de même déjà réussi à voyager pendant 6 mois sur 9 depuis qu’on a quitté notre maison de Caluire. Et évidemment, nous restons confiant sur le fait que nous pourrons repartir très prochainement … Mais en attendant, il faut faire avec et s’adapter.

1ère étape : trouver un nouveau logement

Le studio de 37m2 dans lequel nous avions posé nos affaires nous a bien dépanné (un grand merci à Papino), mais avec les nouveaux délais imposés, il fallait absolument trouver plus grand. En effet, vivre en famille dans un endroit confiné pèse beaucoup plus vite lorsque qu’on ne voyage pas, et qu’on doit passer l’hiver sur Lyon. Nous avons ainsi emménagé dans un nouvel appartement, meublé, plus grand (80m2 avec 2 chambres, c’est énorme), et à notre habitude nous sommes passés par Airbnb.

Les avantages de louer via les plateformes de « location saisonnière » : c’est meublé et équipé (parce qu’on a plus grand chose à nous), c’est simple à gérer et tout est compris dans le prix (charges, électricité, Internet …), on s’installe du jour au lendemain (pas de contrat de gaz ou de raccordement téléphonique à attendre), et on peut repartir relativement vite.

2ème étape : s’installer et se sentir chez soi

Bien que nous soyons rodés avec les appartements en Airbnb (nous en sommes à notre 12ème appartement depuis notre départ il y a 9 mois), cet emménagement a nécessité un peu plus de logistique que les autres. Prévoir les vêtements d’hiver pour tout le monde (ça caille à Lyon), plus de jouets pour Chloé, des accessoires de cuisine en complément pour Clem, et pour moi … bah rien de plus, mon ordi et mon appareil photo suffisent amplement. En tout cas, tout était transféré d’un appart à l’autre en une journée, sans aucune préparation préalable (ah il est déjà loin le temps où l’on préparait nos déménagement pendant 15 jours) !

3ème étape : en profiter pour encore faire du tri

« Déménager » est toujours l’occasion de trier. Il ne nous restait pas grand chose, mais encore trop pour être une vraie « famille nomade ». Il a donc fallu renouer les liens avec notre fidèle ami LeBonCoin, et mettre en vente les derniers meubles et accessoires qui nous restaient (comme la planche à repasser qui traînait encore alors que nous ne nous en servions plus depuis quelques temps).

4ème étape : prendre position et s’occuper

Nous avons ainsi passé le mois de Février, bien content de retrouver une certaine routine où chacun à son propre espace. Chloé a repris le chemin de l’école dans le même établissement (nous avons fait en sorte de rester dans le même quartier), Clem prend son mal en patience en attendant l’opération, et je navigue entre les coworking du quartier.
Mais à peine le 2ème mois entamé, que l’envie de repartir nous envahit déjà, et chaque jour un peu plus  …

Le challenge va donc être de nous occuper assez sur Lyon pour nous faire patienter jusqu’au prochain départ (dès qu’on aura le feu vert du médecin) … « Challenge accepted »


Vous avez aimé cet article ?

Faites parti de nos contacts si vous souhaitez recevoir les prochains articles en premier :

 


Nous sommes sur Facebook : suivez nos aventures !

Cliquez sur J'aime cette page pour nous rejoindre sur Facebook et découvrir nos voyages : conseils pour voyager avec un enfant, meilleures photos, vidéos exclusives etc.