Alors que nous avions été obligé d’annuler notre séjour pour Versailles en Novembre dernier (toujours pour la santé), nous avons repris le risque de réserver des billets en ce mois d’Avril. Ouf, cette fois, nous avons réussi à partir, même si le séjour à fortement été bouleversé et ralenti. Du coup, pas d’énormes journées de visites, ni de grandes explorations de Paris : nous nous concentrons finalement sur Versailles, et tout en douceur, et c’est pas plus mal quand on voyage avec un(e) enfant.

Flâner aux abords du château de Versailles

Qui dit Versailles, dit château bien évidemment ! Mais comme nous l’avons déjà visité, qu’il fait beau, et que Clem se déplace difficilement, nous décidons de nous concentrer seulement sur les jardins. Nous flânons, nous jouons, et nous pique-niquons au bord du canal. Un vrai régal avec le château en toile de fond.

De plus, le lundi étant le jour de la fermeture du château, les jardins sont quant à eux ouverts gratuitement, donnant aussi la possibilité d’admirer les palais royaux de l’extérieur, et sans la foule. Une ambiance unique, nous permettant même de profiter des Jardins du Roi totalement seuls à certains endroits.

Versailles en mode « champêtre »

Après ce début de séjour à Versailles très royal, les jours suivant furent plus champêtres …

Même si cela ne fait pas spécialement la particularité de Versailles, nos expéditions familiales nous ont aussi mené du côté de la campagne versaillaise, notamment au domaine de Gally. Au programme : cueillette de légumes et de fleurs, parcours « aventure » dans les bois, et découvertes des animaux à la ferme pédagogique. Le paradis pour une enfant en bas âge comme Chloé !

Pause jeux
Pause jeux

Versailles urbain et crochet à Paris

Notre séjour versaillais royal et champêtre se termine …

Comme j’aime le faire aussi bien sur Lyon que dans les autres villes visitées, Versailles a bien évidemment fait l’objet d’une exploration pédestre pour mieux appréhender l’ex-capitale royale, me donnant l’occasion de sortir l’appareil photo.

Enfin, on ne pouvait pas être à côté de Paris, et ne pas montrer la Tour Eiffel à Chloé !

Chloé et Clem admirent la Tour Eiffel
Chloé et Clem admirent la Tour Eiffel

Un grand merci à nos hôtes et à tous ceux qui nous ont reçu chaleureusement : Papadou+Madouce, Gui+Cath, Mick+Elise, Mathilde, Ludovic+Paloma et leur tribu. 😘

Chloé, la parisienne (version 2)
Chloé, la parisienne (version 2), dans le TER – (photo prise avec un Smartphone à la qualité très limitée)
Auteur

Le père de famille

3 commentaires

  1. Pingback: Groupe sculpté de l’Enfant au miroir, parterre d’Eau, jardins de Versailles, Poultier | André Le Nôtre

    • Non pas cette fois-la.
      Je (Clem) n’étais pas assez en forme à l’époque et Chloé trop petite encore pour veiller le soir.
      Mais nous les avions déjà fait en amont et ça vaut le coup

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.