Après un voyage de 10 jours à Toulouse, on vous délivre les choses incontournables à voir ou à faire en famille, ainsi que nos bons plans pour visiter la Ville Rose avec des enfants.

Depuis quelques années, l’Occitanie nous voit revenir chaque hiver. A croire que nous avons pris un abonnement là-bas 😅. Ou alors est-ce l’envie d’aller chercher un peu de soleil au sud de la France ? Bref, après Carcassonne deux ans auparavant, le Canal du midi l’année précédente, cette année c’est au tour de Toulouse. D’autant plus que cela faisait 12 ans que la “Ville Rose” figurait sur notre bucket list. Il aura donc fallu attendre d’avoir deux enfants pour que nous nous décidions enfin de nous y rendre !

Le chef lieu de l’Occitanie s’est donc fait désirer, et heureusement, ce séjour en famille ne nous a pas déçu. Malgré la différence d’âge des enfants, Toulouse a réussi à charmer toute la famille sur de nombreux points. On vous présentera donc ses atouts à travers les yeux de nos enfants : notre fille Chloé (10 ans 1/2) et notre plus jeune Timéo (2 ans 1/2). Sans oublier notre sélection traditionnelle des visites toulousaine à faire en famille.

Toulouse place du Capitole hotel de ville
Le Capitole, emblème de Toulouse et siège du pouvoir

Les 3 choses à faire absolument en famille

Si nous avons eu l’occasion de séjourner une dizaine de jours à Toulouse, ce n’est pas forcément le cas pour toutes les familles de passages dans la ville. Alors si vous n’êtes là que pour un week-end prolongé, voici les 3 visites qui nous paraissent immanquables avec des enfants.

N°1 : S’émerveiller en famille à La Halle de La Machine

C’est clairement la visite qui nous a le plus émerveillés à Toulouse ! Imaginez des immenses machines mécaniques, représentant des créatures imaginaires faites de bois et d’acier, et s’articulant au rythme de la musique et des effets pyrotechniques. Difficile à concevoir tant que l’on ne voit pas ce spectacle de ses propres yeux. Pour vous situer rapidement, c’est la même compagnie qui a réalisé le fameux éléphant de Nantes, sauf qu’à Toulouse, les stars sont un Minotaure géant, et plus récemment, un cheval-dragon.

Toulouse Halle de la Machine en famille face au Minotaure
La famille face au Minotaure de Toulouse

Assister au réveil du Cheval-Dragon

Notre visite débute par le réveil du fameux cheval-dragon, qui répond au nom de Long Ma. Cette machine de 12 mètres de long et de 45 tonnes est très impressionnante, même quand elle dort. Mais quand Long Ma se réveille (toutes les 2h environ), et qu’elle s’anime au son de la musique (jouée en live), se cabrant, ou crachant du feu, c’est tout simplement bluffant. On se laisse totalement emporter dans cet univers féérique et poétique. Nous avons aussi eu la chance (car cela n’a pas lieu tout le temps) d’assister à la rencontre avec le Minotaure, chaque bête imposant sa dominance. L’affront de ces deux colosses m’a laissé sans voix. Quant à Timéo, son sentiment est partagé entre peur et fascination. Mais ce qui est sûr, c’est qu’à l’heure où j’écrie ces lignes, il nous en parle encore tous les jours.

On monte sur le Minotaure

A peine le précédent show terminé, c’est à nous de grimper sur le dos du Minotaure. Clem et Timéo préfèrent passer leur tour : ce sera donc en compagnie de Chloé que nous embarquons pour ce voyage de 30 minutes. Voir cette machine géante s’animer depuis le haut est complémentaire et tout aussi impressionnant. On peut alors contempler de plus prêt chacun de ses muscles mécaniques se contracter, les rouages s’entrelacer, et ses différents pistons s’activer. Malgré une légère appréhension de la part de Chloé qui craint un peu le vide, la promenade se passe finalement tout en douceur. Même si ce voyage vaut le coup, voir la machine d’en bas reste notre angle préféré. Donc pas de regret pour le reste de la famille qui est restée sur la terre ferme.

A savoir : le voyage sur le Minotaure n’est pas inclus au billet d’entrée, et les sessions sont très vite complètes, alors réservez à l’avance si vous souhaitez vivre cette expérience.

Et les autres machines ?

Après ces deux grands spectacles, de plus petites animations se mettent en place à travers la halle. Les machinistes animent alors tout un tas de créations mécaniques, plus ou moins grandes, chacune ayant sa propre fonction, ou pas. Certaines font de la musique, d’autres crachent du feu ou de la fumée, tandis que d’autres servent tout simplement à se divertir. Les visiteurs peuvent participer et toute la famille s’amuse tout en restant ébahis par la créativité des équipes de cette compagnie atypique.

Profitez des jeux et manèges autour de la Halle de la Machine

Si vous venez à Toulouse en famille et que vous visitez la Halle de la Machine avec vos enfants, pensez à réserver un peu de temps pour les à-côtés. Vous ne pourrez pas quitter les lieux sans avoir fait un tour au manège carré et ses animaux de métal. De tailles plus raisonnables face au Minotaure, vos enfants (et vous aussi) pourront ainsi prendre la place des machinistes, chaque siège étant équipée d’une manette qui vous permettra d’animer une partie de la bête.

Toulouse Halle de la Machine manege carre enfant
Chloé aux manettes

Profitez aussi des belles aires de jeux installées aux abords pour laisser vos enfants se défouler : ils vont les adorer ! Sachez qu’il y en a deux, une grande juste à côté de la Halle, au Jardin de la Ligne (vous la verrez forcément), et une autre plus petite (mais plus tranquille) que vous trouverez 300 mètres plus loin en longeant l’ancienne piste de décollage (située place de l’Aéropostale).

Nos avis sur la Halle de la Machine :
Timéo : ⭐️⭐️⭐️ • Chloé : ⭐️⭐️⭐️⭐️ • Parents : ⭐️⭐️⭐️⭐️

ℹ️ Site officiel de la Halle : www.halledelamachine.fr

N°2 : Visiter le Vieux Toulouse avec des enfants

Quand on vient en voyage à Toulouse, c’est avant tout pour découvrir la ville ! Visiter et flâner dans le Vieux Toulouse a été l’une de nos activités préférées durant ce séjour. Le centre a réussi à charmer toute la famille. Nous l’avons d’ailleurs exploré de différentes façons : à pieds, en tuktuk, en poussette ou tricycle, et même avec un parcours d’énigme … A chaque fois, nous avons pris beaucoup de plaisir de nous y promener. Un des gros avantages de cette ville quand on voyage en famille : vous y trouverez pleins d’aires de jeux. Parfait pour ponctuer vos visites et laisser les enfants se défouler et prendre du bon temps. Ainsi, et avec l’objectif de faire plaisir à chacun, nous avons à chaque fois fait en sorte d’alterner aire de jeux et visites plus culturelles.

Toulouse couvent des Jacobins ruelle enfant soleil
Les briques rouges de Toulouse (Couvent des Jacobins)

Voici donc un petit condensé des choses à voir absolument dans le centre de Toulouse, avec à chaque fois quelques indications de parcs et d’aires de jeux à proximité.

Le Capitole et Le Donjon

Emblème de la ville et siège du pouvoir, le Capitole est l’incontournable d’une visite à Toulouse. Majestueux et paré d’une jolie façade garnie de briques aux couleurs chaudes, vous vous arrêterez forcément devant l’édifice. Prenez le temps d’aller admirer les fresques au plafond des arcades (à l’opposé de la place), ou l’imposant Donjon qui se trouve juste derrière le Capitole : c’est là que se trouve l’Office de Tourisme de Toulouse, une bonne première étape avant de commencer à visiter la ville.

👨‍👩‍👧‍👦 L’arrêt pour les plus jeunes :
Faites une pause à l’aire de jeux au Square Charles de Gaulle (juste à côté du Donjon), avant de poursuivre l’exploration de la ville.

Le Couvent des Jacobins et son célèbre « palmier »

Symbole religieux de Toulouse et témoin d’une architecture occitane sobre et originale, le Couvent des Jacobins est à voir absolument. Prêtez attention à la dernière colonne qui a l’allure d’un immense palmier, et ses vitraux de couleurs différentes selon l’exposition, créant ainsi des effets de lumières et plongeant les lieux d’une couleur chaude et apaisante. Avec un petit complément payant (ou inclus au Pass Tourisme), prenez la peine d’aller explorer les annexes de l’édifice, notamment le joli cloître. Notre plus jeune enfant (Timéo) s’est fait un plaisir de déambuler entre les petits buissons qui lui confère des allures de labyrinthes.

ℹ️ Site du couvent : www.jacobins.toulouse.fr

👨‍👩‍👧‍👦 Le bon plan à proximité avec des enfants :
En sortant du Couvent des Jacobins, et en rejoignant la Garonne, vous tomberez sur une aire de jeux très agréable au Port de la Daurade : vos enfants pourront alors jouer aux jeunes pirates en grimpant dans une embarcation pleine d’aventures.

Les quais de la Garonne

Pour sortir du tumulte des rues de l’hyper centre, prenez du bon temps le long de la Garonne. En tout cas c’est l’occupation favorite des toulousains qui aiment s’y retrouver dès que le soleil pointe le bout de son nez. Les quais sont très bien aménagés, vous offrant de belles perspectives sur certains ponts et monuments emblématiques de la ville. Attardez-vous Place Saint-Pierre pour une superbe vue sur le pont éponyme et le Dôme en toile de fond : une des vues les plus connues de Toulouse. Prenez le temps également de contempler le Pont Neuf, un vieux pont en pierre percé de dégueuloirs (c’est le vrai nom) qui permettent à la construction de se prémunir face aux crues. Mais attention, gardez tout de même un oeil vigilant sur vos plus jeunes enfants : une chute dans le fleuve pourrait vite arriver.

👨‍👩‍👧‍👦 Quelques pauses en famille près de la Garonne :
Lors de cette balade familiale, la Prairie Des Filtres (avec son aire de jeux) sera une étape évidente le long de la Garonne : ce grand parc est l’endroit parfait pour laisser vos enfants se défouler. Mais bien d’autres aires de jeux parsèment les promenades le long du fleuve… En voici quelques-unes : les jeux de l’île du Ramier, l’aire de jeux de la Passerelle Viguerie, le parc d’enfants du Jardin des Abattoirs, et toujours l’aire de jeux du Port de la Daurade.

La Basilique Saint-Sernin de Toulouse

Autre grand lieu religieux avec le couvent des Jacobins, la basilique Saint-Sernin se remarque directement grâce au son grand clocher très harmonieux. Bien évidemment, je ne saurais trop vous conseiller de visiter l’intérieur pour apprécier ses arcades rondes de style roman.

👨‍👩‍👧‍👦 Pour les plus jeunes, une petite aire de jeux se trouve juste à proximité, rue Emile Cartailhac.

Charmantes ruelles et briques rouges typiques de Toulouse

Mais finalement, ce qu’on préfère avant tout, c’est flâner dans le Vieux Toulouse sans but précis : juste découvrir et “se perdre”. C’est aussi comme cela que l’on tombe sur d’innombrables surprises.

👨‍👩‍👧‍👦 L’étape indispensable pour les tribus :
L’aire de jeu de La Place Saint Georges : son grand dragon de bois laisse place à un véritable parcours aventure en son coeur.

Toulouse Aire De Jeu De La Place Saint Georges pour enfants
L’aire de jeux de la Place Saint Georges

Notre avis général sur le Vieux Toulouse :
Timéo : ⭐️⭐️⭐️ • Chloé : ⭐️⭐️⭐️ • Parents : ⭐️⭐️⭐️⭐️

N°3 : Explorer la Cité de l’Espace

De renommée internationale, la Cité de l’Espace est une étape incontournable lorsque l’on vient visiter Toulouse en famille. Nous n’avons donc pas dérogé à la règle est sommes partis à la découverte de l’univers et des engins spatiaux. Le site est très complet : nous y sommes allés pour la journée, et nous n’avons pas eu le temps de tout faire. Lieux d’expositions, ateliers, animations, cinémas, jeux ou reconstitutions, autant de choses qui devraient facilement agrémenter votre visite, et permettre à chaque tranches d’âges de trouver son intérêt. On se laisse impressionner par la reconstitution d’Ariane 5 en taille réelle, ou par la visite de la station MIR (sa véritable doublure utilisée pour les tests au sol). Le cinéma iMax 3D sur le thème des astéroïdes est lui aussi très immersif : tellement que Timéo ne restera pas jusqu’à la fin de la séance. Il préfère quant à lui s’amuser à la cité des petits : des jeux thématisés sur la conquête spatial mêlant interactivité et apprentissage. On en profite aussi pour participer à des ateliers et animations (sur le thème de la Lune ou de Mars) : ces sessions sont très enrichissantes et permettent une approche ludo-éducative grâce à des expériences transformant nos enfants en de jeunes apprentis-scientifiques : Chloé a adoré !

Nos avis sur la Cité de l’Espace :
Timéo : ⭐️⭐️⭐️ • Chloé : ⭐️⭐️⭐️⭐️ • Parents : ⭐️⭐️⭐️

ℹ️ Site officiel : www.cite-espace.com


Nos autres visites à Toulouse

Si vous avez la chance de pouvoir prolonger votre séjour à Toulouse en famille, voici quelques autres visites qui devraient plaire à vos enfants.

Le Jardin Japonais : un oasis à Toulouse

Havre de paix, le jardin japonais de Toulouse est l’endroit parfait pour trouver un peu de zénitude après une bonne journée de visite. Tous les éléments sont là pour vous dépayser et vous transporter direction le pays du soleil levant : petit pont rouge, carpes japonaises, pavillon typique, graviers ratissés etc. Du haut de ses 2 ans, Timéo a adoré sauter entre les pas japonais composant le sentier qui fait le tour du lac. Un oasis de bien-être dans ce condensé de Japon : on regretterait presque qu’il ne soit pas plus grand.

Le Jardin Japonais se trouve en plein coeur d’un autre jardin : le Jardin Compans-Caffarelli (qui comporte d’ailleurs une aire de jeux pour parfaire votre visite). Situé aux abords du centre-ville, il reste tout de même très facile d’accès à pieds.

Aeroscopia, un avis mitigé

Berceau de l’aviation française, des grands aviateurs et des entreprises aéronautiques de renommée mondiale (tel que Airbus), Toulouse est imprégnée par cette culture des avions. Nous étions donc impatients d’aller visiter le musée Aeroscopia. Peut-être même trop ? En effet, même si certaines parties du musée ont capté notre attention, nous en sommes ressortis un peu frustrés et déçus. Certaines zones (notamment l’intérieur des avions) manquent cruellement d’explications. Frustration également due au fait de ne pas pouvoir monter dans certains avions exposés sur le tarmac (et comportant pourtant des rampes d’accès), ou d’arriver devant des simulateurs qui n’étaient pas fonctionnels. D’une manière générale, nous reprochons à ce musée un manque d’interactivité pour plaire aux plus jeunes : cela permettrait de rajouter un peu de dynamisme à cette visite qui nous a semblé un peu trop statique à notre époque. Peut-être aurions-nous dû prendre une visite guidée pour pouvoir nous combler ?

Ces déceptions misent de côté, Aeroscopia présente tout de même une très belle collection d’appareils pour tout amateur d’avions, et notamment de belles pièces tel que le concorde ou de gros avions cargos, sans oublier l’immense A380 qui a été l’apogée de cette visite. Timéo en a fait 4 fois le tour !

ℹ️ Site du musée aéronautique : www.aeroscopia.fr

Museum de Toulouse, ou le musée d’histoire naturelle

Un jour de pluie, le musée d’histoire naturelle de Toulouse a été la sortie parfaite en famille. Le Museum captive tout le monde, et chacun avance à son rythme à travers les différentes zones qui composent le musée : alors que Timéo (2 ans) s’arrête plus facilement devant les animaux, Chloé (10 ans) s’intéresse quant à elle plus à la géologie…

ℹ️ Site du Museum : www.museum.toulouse.fr

Pour se dégourdir après cette visite, le Jardin des Plantes (qui est accolé au musée) sera l’endroit idéal. Ce joli parc abrite aussi une grande aire de jeux, où des animaux de bassecour (canards, poules, coqs) évoluent en toute liberté pour le plaisir des enfants.

Bapz : l’adresse gourmande des filles

Et on termine cette sélection avec une adresse gourmande où les filles ont élue domicile. Le salon de thé Bapz est joliment décoré dans un style d’antan, la carte des thés est très variée, et les pâtisseries maison sont un vrai régal. Un chouette endroit pour une pause goûter lors de vos visites toulousaines en famille.

ℹ️ Site officiel : www.bapz.fr

Toulouse Bapz salon de the patisserie
C’est qui la gourmande ???

Toulouse avec une ado et un jeune enfant

Pas facile de contenter chaque membre de la famille quand on voyage avec des enfants d’âges différents, mais nous avons réussi à trouver un bon équilibre à Toulouse. La Cité de l’Espace ou la Halle de La Machine ont réussi à créer des univers qui peuvent plaire à chaque enfant quelque soit leur âge, tout en intéressant les parents. Pour ce qui est du Vieux Toulouse, même si certaines visites (les plus culturelles) peuvent s’avérer rapidement “barbantes” pour les plus jeunes, il y a toujours une aire de jeux qui permet de créer une soupape de décompression et faire en sorte que chacun se fasse plaisir à sa manière. De temps à autre, nous avons aussi su nous partager en deux équipes (1 parent + 1 enfant) afin de contenter nos enfants et pouvoir se concentrer sur leurs envies respectives tout en s’adaptant à leurs capacités. Cela permet ainsi de créer des moments privilégiés, chose importante au sein d’une famille. Bref, Toulouse nous a conquise : une ville très agréable dans laquelle nous nous sommes même imaginés pouvoir y vivre (quand nous en aurons marre de la campagne 😉).

Le voyage continue …

A une heure de route de Toulouse, continuez votre voyage en direction de Carcassonne pour visiter sa grande cité médiévale ! Vos enfants prendront alors la place de preux chevaliers. 🏰🛡👸

Auteur

Le père de famille

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.