L’avantage à Porto, c’est qu’il est facile de sortir du tumulte de la ville pour faire une pause avec les visites et se rendre à la plage. Toute la famille appréciera, et surtout les enfants …

Après une trentaine de minutes en bus depuis Porto, nous arrivons à Foz do Douro, qui se situe à l’embouchure du Douro, et qui compte plusieurs plages le long de la côte Atlantique.

Nous en avons testé deux d’entre-elles : la plage Praia da Luz, et la plage Praia do Molhe, deux plages qui permettent de retrouver une certaine quiétude balnéaire (surtout quand on voyage avec un enfant).

Les plages de Porto ne sont sûrement pas les plus paradisiaques, mais la succession de ses larges bancs de sable et ses gros rochers leurs confèrent un certain caractère.

Comme nous sommes du côté de l’océan, la mer n’est pas toujours très calme : mon occupation favorite sera d’ailleurs d’admirer les vagues se former et venir se casser sur les rochers. Pendant ce temps, Clem profite du soleil et d’un bon livre, et Chloé passe de longs moments à ramasser et trier les plus jolis cailloux polis par les courants. Nous nous retrouvons ensuite tous les trois pour nous amuser avec les vagues : l’eau est fraîche, mais cela ne nous empêche pas de nous baigner.

Plage de Porto avec un enfant
Chloé regarde l’océan au large
Plage de Porto en famille sur le sable
Clem & Chloé s’amusent sur la plage

En fin de journée, et en attendant le bus du retour pour Porto, les promenades longeant les plages sont tout autant plaisantes, avec de larges digues et de belles arches créant des jeux de lumière avec le soleil couchant.

Tout compte fait, rien d’extravagant, mais d’agréables après-midi qui viennent ponctuer nos visites à Porto.

Plage de Porto avec notre enfant
Chloé la photographe, sur la digue
Author

Le père de famille

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.