C’est dans les Langhe, proche de la ville d’Asti, que nous avons passé notre première semaine en Italie. Une belle région agréable et tranquille pour débuter notre grand tour d’Italie du Nord (prévu pour 2 mois 1/2)

Notre hébergement proche d’Asti

Nous avons élu domicile au coeur des vignobles, où nous avions la jouissance d’un étage indépendant dans une belle maison habitée par une famille italienne. Entre la piscine privée dans le jardin, et les 2 filles de nos propriétaires, Chloé a très vite trouvé sa place et a bien profité de sa première semaine de vacances. Le barrage de langue n’a que très peu gêné les enfants : elles ont même réussi une fois à se faire la tête quelques minutes.

Pour notre part, nous retenons d’autres choses de cette région …

Les paysages des Langhe

Que ce soit en voiture ou à pieds, la région nous a ouvert ses vignobles qui s’enchaînent à travers un paysage vallonné. Dômes et campaniles se succèdent, nous indiquant la présence d’un joli bourg un peu plus loin.

Jolis villages et agréables villes

Il y a de nombreux villages et petites villes à visiter dans la région. Alors voici nos 2 plus belles découvertes.

Canelli : village médiéval

Une fois par an (le 3ème week-end de Juin), à Canelli, a lieu la commémoration historique du siège de Canelli qui opposait le Monferrato et la Savoie (c’était en 1613). Ca tombe bien, nous étions là le WE de cet événement annuel : nous avons ainsi eu l’occasion de vivre une journée de cette fête italienne.

Siège de Canelli 2015-06-21 10-56-52 DSCF9386


Nous arrivons dans la matinée de dimanche, guidés par les canons qui tonnent de toute part. La manifestation, qui retrace les éléments de cet affrontement, a déjà commencé la veille. Ouf, nous pourrons assister à la bataille finale qui oppose l’armée aux villageois. La scène se passe au coeur du centre historique, et des centaines de participants italiens (à priori 2000) en tenu d’époque prennent leurs rôles très au sérieux. La reconstitution est complètement immersive et nous essayons de nous frayer un espace au milieu de la bataille.

Une fois la victoire obtenue, acteurs et spectateurs se retrouvent tous dans le centre pour fêter l’événement autour de banquets ou de stands proposant quelques-unes des recettes de l’époque. L’après-midi s’enchaîne ensuite par de nombreuses animations de rue, éducatives, théâtrales ou ludiques : duels d’épées en pleines rue, filles de joie qui aguichent le chaland, petits jeux organisés pour les enfants, atelier de poterie à l’ancienne etc. Tout est ici pour nous replonger dans l’ambiance de l’époque, et sans excès commercial (c’est appréciable).

Alba : capitale des Langhe

Nous avons aussi passé une journée à Alba en famille. Considérée comme la capitale des Langhe, la petite ville italienne se caractérise par un centre historique dominé de nombreuses tours. Le parfum de la truffe, une des spécialités de la région, embaume chaque coin de rue. C’est ici aussi que nous commençons la longue liste d’églises et de cathédrales que nous visiterons au cours de ce voyage en Italie du Nord. Nous avons ainsi passé un long moment dans la « Cattedrale di San Lorenzo », au frais, en admirant ses belles fresques, ses trompes l’oeil, et son plafond coloré bleu et étoilé (qui a beaucoup plu à Chloé).

Gastronomie italienne et belles rencontres

Mise à part la truffe, cette première étape fut aussi notre première mise en bouche avec la gastronomie italienne

La pizza, bien sûr

Evidemment, nous commençons avec les pizzas, LE plat national qui défit toute concurrence (6€ en moyenne). Nous découvrons aussi la pizza « au mètre », mais nous n’en prendrons que 75cm, ce qui est déjà pas mal.

Le vin local : Barbaresco‬, Barolo‬, Nebbiolo …

Il y aussi du très bon vin dans cette région : ‪Barbaresco‬, Barolo‬ ‪ou Nebbiolo‬ sont quelques-uns des grands noms d’ici. Le vin nous a aussi permis de faire de belles rencontres, et de découvrir des lieux originaux. Au détour d’une randonnée, notre chemin s’arrête au pied de la forteresse de Montegrosso d’Asti : une petite enseigne nous indique que c’est une « Cantine » (une cave). Nous toquons, et le propriétaire des lieux nous ouvre ses portes. En plus de goûter son vin et passer un moment fort sympathique, nous avons aussi l’occasion de visiter de belles caves installées dans les anciennes prisons du fort.

Les cathédrales souterraines de Canelli

Ce week-end à Canelli est aussi l’occasion de visiter un endroit qui ouvre ses portes que 2 fois par an : ce sont les cathédrales souterraines italiennes (Cattedrali sotteranee). Ce sont en fait d’anciennes caves à vin, qui s’étendaient sur une douzaine de kilomètres sous la ville, et qui renferment encore aujourd’hui des milliers de bouteilles. Nous avons ainsi eu l’occasion d’en découvrir une petite partie, celle de la maison Bosca, spécialisée en pétillant.

Belle rencontre chez un caviste

Une autre belle rencontre liée au vin s’est faite lors une halte hasardeuse à Borgonovo, sur le retour d’Alba. Nous nous arrêtons devant un caviste (Enoteca del Borgo di Neive) qui se transformera en une belle surprise. Le patron nous accueille très gentiment (et il parle un peu français) nous proposant un verre chacun (rouge ou blanc), et bien rempli. Tout en discutant, il continue en nous coupant du saucisson aux truffes, et nous offre des noisettes de la région (encore une spécialité). Un peu gêné, nous le prévenons que nous n’avons qu’un budget très réduit, mais cela ne l’empêche pas de proposer un second verre ! Je goûte alors à la fameuse grappa italienne, et la conversation continue … Nous lui achetons finalement deux bouteilles, il nous propose de revenir boire l’apéro un autre jour (et précise que c’est sans achat). Nous n’aurons pas l’occasion de concrétiser cette invitation, mais cette rencontre fort sympathique restera dans nos mémoires.

Prochaine étape en Italie du Nord ?

Cette semaine a été trop courte dans cette région pleine de richesse. Mais notre tour d’Italie du Nord continue, et nous reprenons la route en direction de Bergame (avec une pause à Pavie)

Auteur

Le père de famille

1 commentaire

  1. Nous lisons toujours avec autant de plaisir les « ZED ».
    La grappa peut être traître, il faut parfois compléter par une bonne sieste à l’ombre.
    Les Z. nous ont manqué dimanche.
    L.J. a été opéré lundi de la colonne vertébrale.
    Baisers à vous trois

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.