La dernière fois, je vous parlais de mon coup de coeur de la Valpolicella : le sentier de la Valsorda. Je vais aujourd’hui vous faire découvrir quelques uns des autres joyaux de cette belle région entre Vérone et le lac de Garde, où nous avons séjourné 1 mois.

Molina : paysible village de la Valpolicella

Après notre première excursion en famille sur le sentier de la Valsorda, nous rejoignons ensuite Molina, un charmant village de la région. De là, Marco (notre hôte airbnb) nous convie chez un de ses copains, propriétaire d’un de ces anciens moulins. L’accès est compliqué, et après quelques minutes de marche, nous arrivons à cette petite maison de pierre perdue dans la végétation. A l’époque, il y avait des dizaines de moulins ici, mais l’activité a été complètement abandonnée, et la végétation a repris le dessus. Nous pique-niquons sur son terrain, au bord d’une très jolie cascade. Puis, pendant que les filles lézardent en compagnie des chats du coin, je pars avec Marco explorer le cours d’eau et les anciennes installations en ruines.


Nous regagnons ensuite le village. Nous nous arrêtons dans une fromagerie artisanale où ils finissent de préparer la mozzarella (notre pêché mignon 😋). Nous allons voir quelques autres moulins, dont un encore en activité (pour le devoir de mémoire, et sûrement pour les quelques touristes) : une bonne manière pour Chloé et les autres enfants de mieux comprendre le principe de fonctionnement et son utilité.

San Giorgio di Valpolicella : joli village perché

Dans le style “joli village ancien perché du haut de sa colline”, un petit détour à San Giorgio di Valpolicella est aussi une étape très agréable. L’église, avec son imposant beffroi, et son mignon petit cloître, est l’attraction principal du village. Et sinon, rien de mieux que de ne rien faire : s’installer sur un banc de la place du village, et discuter tout en admirant la vue imprenable sur la région.

Nous redescendons en laissant le destin nous guider (sans GPS svp) et sans réelle envie de rentrer. Nous tombons alors sur une affiche qui annonce une fête de village pas très loin (et comme il y en a beaucoup ici en ce mois de Juillet). Nous partons jeter un oeil et nous nous trouvons plongés au milieu de toute la population italienne. Tout le monde festoient sur de grandes tablées, puis vient le tour de “Roger et son orchestre” qui viendra faire bouger tout le village. Chloé adore, et nous prenons part à la fête. C’est aussi ça le voyage !

Le fleuve Adige, Pescantina, et Arce

Au bout du jardin de Marco, passe le fleuve Adige. Et rien de mieux qu’un cours d’eau pour se balader en ses abords. Ou tout simplement profiter de plaisirs simples sans vraiment aller très loin : organiser une partie de “fausse” pêche avec Chloé, construire un château de sable, ou tout simplement découvrir la nature d’un peu plus prêt. Les enfants adorent !

En poussant un peu plus loin, on découvre aussi les villages de Pescantina et Arce qui offrent de belles promenades au bord de l’eau, alternant entre vieilles maisons, et chemins bucoliques.

Ponte di Veja : la nature est architecte

Nous partons en famille, et avec Marco, pour aller voir le Ponte di Veja : c’est une arche naturelle de 40m de long. Ce pont de pierre était à l’époque une grotte habitée, mais une partie s’est effondrée lui donnant ainsi la forme d’aujourd’hui. Un beau site, et en même temps, un leçon d’histoire pour Chloé.

Puis direction Lughezzano, où nous attend Pierro, encore un ami de Marco 😉 L’occasion de visiter sa vieille maison, qui a maintenant 200 ans et qui a gardé tout son caractère et son charme d’antan. Mais c’est surtout l’occasion de se faire un bon BBQ dans son jardin, avec ce personnage atypique et plein de vie, tout en profitant d’une vue magnifique vue sur la vallée. Encore une soirée très sympathique et une rencontre mémorable !

On continue la visite ?

Dans le coin, ne manquez surtout pas de passer une journée sur Vérone pour visiter la ville de Roméo et Juliette, ou de vous rafraîchir au Lac de Garde.

Auteur

Le père de famille

Écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.